Patrice Faubert

La vulve et le vit

Nous sommes nus
Sur le sable
La plage est notre étable
Entre ses jambes, ma tête
Et ma langue qui sort, pas si bête
Pour à sa vulve, faire une fête
Sa chatte miaule toute ouverte
Je la bois, toute offerte
Délicieuse, comme du beurre salé
Pour soigneusement, m'en désaltérer
De son côté, elle a ma sucette
Qui la régale, gentille minette
Elle a l'expérience de son âge
Pour à mon vit, mettre la rage
C'est un endroit désert
Propice à ce dessert
Son physique est de la gitane
Son ardeur jamais ne se fane
Et avec son orgasme qui se pâme
Puis après, mon secret outil
Dans sa délicate raie, j'introduis
De ce tourment, de l'organe habité
Corps apaisés, nous allons nous baigner
En toute nudité, au soleil
Avec un slip, cela n'est jamais pareil
Car dans ces conditions
Le vêtement est une prison
Le soleil nous fait l'amour
Le vent nous fait sa cour
C'est tellement simple, l'amour


Patrice Faubert ( 1998 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )  Pat dit l'invité sur "hiway.fr"

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 14.04.2014.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Recuerdos" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique de randomisation éclectique - Patrice Faubert (Política & Sociedad)
Boules d´argent - Rainer Tiemann (Recuerdos)
Birds of Paradise - Inge Offermann (General)