Patrice Faubert

Il n'y a pas si longtemps

Il n'y a pas si longtemps
Notre gentille institutrice
Qui faisait notre délice
Et qui passant parmi nous
Nous faisait voir ses genoux
Et quand parfois, elle se penchait
Et que sa jupe se soulevait
Elle nous dévoilait, coquine femelle
De très jolies jarretelles
Sur de ravissantes cuisses
Tendues par des bas couture complices
Et nous apercevions aussi du haut de sa combinaison
De merveilleux appétissants nichons
Et nous préférions tout cela
Aux coups de règle sur les doigts
Et nous préférions tout cela
Aux instituteurs sadiques, sans foi ni loi
Qui en classe, nous insultaient
Qui en classe, nous frappaient
Qui en classe, nous humiliaient
Qui en classe, nous torturaient
Et tout le monde, se taisait
C'était comme cela, qu'on enseignait
C'était comme cela, qu'on apprenait
C'était comme cela, qu'on dressait
C'était comme cela, qu'on éduquait
Et tout le monde, se taisait
C'était l'époque de la guerre d'Algérie
C'était l'époque du pain bénit
C'était il n'y a pas si longtemps
Nous regrettons les jarretelles
De nos institutrices femelles
Mais pas les sévices
De nos sadiques instituteurs et de leurs caprices
 
Patrice Faubert ( 1974 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )  Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 24.11.2014.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Recuerdos" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Le boson de Brout, Englert, Higgs - Patrice Faubert (Experimental)
Boules d´argent - Rainer Tiemann (Recuerdos)
Fin d´Octobre à Avignon - Rainer Tiemann (Soledad)