Julia Goncalves

Tour de Manège

Je n'ai pas un millier d'années
Je ne suis pas en acier
Je suis fatiguée
Qu'importe d'avancer
Si c'est pour faire une ronde
Et m'effondrer
À la moindre seconde.

Finalement, je m'assieds
À regarder le monde tourner
Rien ne me sert
De marcher à leurs cotés
Et de les poursuivre
S'ils n'ont pas de raison de vivre.

Ils sont si ennuyeux
Eux et leur serieux
Sans frontière ni barrière
La roue tourne sans eux
Ces idiots sans but ni rêve
Suivant ce monde creux.

Continuez sans moi
Je reste contempler le ciel
Tant que ça me suffira
Comme un manège
Qui ne s'arrêtera pas
Je reste vivre encore une fois.
Une dernière fois
Tant qu'il continuera.

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Julia Goncalves.
Publicado en e-Stories.org el 14.12.2014.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Cotidiano" (Poemas)

Otras obras de Julia Goncalves

Did you like it?
Please have a look at:

A new day - Adalbert Nagele (Cotidiano)
Poppies - Inge Offermann (Pensamientos)