Patrice Faubert

Les prisons intérieures

Nous sommes dans l'enfermement
De nos arrogances
De nos souffrances
Nous sommes dans l'enfermement
De nos familles
De nos bisbilles
Nous sommes dans l'enfermement
De nos préjugés
De nos pensées
Nous sommes dans l'enfermement
De nos certitudes
De nos habitudes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos rancunes
De nos humeurs taciturnes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos passés
De nos emplois salariés
De nos congés payés
Nous sommes dans l'enfermement
De nos convenances
De nos inconvenances
Nous sommes dans l'enfermement
De nos malheurs
De nos bonheurs
Nous sommes dans l'enfermement
De nos couples
De nos célibats
Nous sommes dans l'enfermement
Des vivants et des morts, des vivantes et des mortes
Nous nous baignons dedans, de la sorte
Nous sommes dans l'enfermement
Des préjugés, lieux communs et jugements de valeur
Nous sommes dans l'enfermement
De nos têtes
De nos fêtes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos idées
De nos passés
De nos croyances
De nos espérances
De nos religions
De nos futurs
Nous sommes dans l'enfermement
De nos sexes
De nos disputes
De nos cultes
De nos clichés
De nos présents
De nos possessions
De nos dépressions
Nous sommes dans l'enfermement
De nos arts
De nos jugements
De nos époques
De nos fausses créations
Nous sommes dans l'enfermement
De nos politiques
De nos critiques
De nos calomnies
De nos flatteries
Nous sommes dans l'enfermement
De nos amitiés
De nos amours
De nos mariages
De nos divorces
Nous sommes dans l'enfermement
De nos manies
Qui gâchent nos vies
Nous sommes dans l'enfermement
De nos maladies
De nos santés
De nos mensonges
De nos vérités
Et de tous nos songes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos sincérités
De nos activités
De nos timidités
De nos témérités
De nos avidités
Nous sommes dans l'enfermement
De nos livres
De nos films
De nos télévisions
De nos attachements
De toutes nos aliénations
Nous sommes tous enfermés
Nous sommes toutes enfermées
Dans nos apprentissages
Dans nos cultures
Derrière toutes ces portes
Afin, que personne n'en sorte !

Patrice Faubert ( 1999 ) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 24.04.2015.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Filosófico" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

La diversité clonée - Patrice Faubert (Política & Sociedad)
A special moment - Helga Edelsfeld (Filosófico)
Poppies - Inge Offermann (Pensamientos)