Patrice Faubert

Mots au lait, mots à l'alcool

La révolution extérieure
Sans la révolution intérieure
Est une vilaine supercherie
Comme l'idéologie qui habille l'anarchie
Même pas commencée et déjà finie
Les mots nous déguisent
Les mots sont nos bêtises
Très peu sont des cerises
Les mots au lait
Les mots, cela plaît
Les mots à l'alcool
C'est la bagarre, on s'y colle
Les mots pour nous attraper
Les mots pour nous éloigner
Les mots de chaque classe
Les mots qui lassent
Une réunion sur les soucoupes volantes
Du GEPA, groupe d'étude des phénomènes aériens
De la recherche du tout et du rien
Et de ma présence ambivalente
Jeune, je ne sais qui je suis
Et j'entends parler de Krishnamurti
Et de sa formule magique
Qui fait fuir toutes les triques
Seule, une révolution intérieure
Peut engendrer, une révolution extérieure
Je suis un anarchiste
Sans le savoir
Ma politique est de peu d'avoir
Je ne veux pas être politisé
Je veux simplement réfléchir, soupeser
Ni affirmer, ni nier, comprendre, l'avenir du passé
 
Patrice Faubert ( 1971 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 02.07.2016.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Filosófico" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Les terrorismes - Patrice Faubert (Experimental)
A special moment - Helga Edelsfeld (Filosófico)
Die Stadt an drei Flüssen - Paul Rudolf Uhl (Vida)