Patrice Faubert

Contre l'islamisme fanatique

Contre l'islamisme fanatique
A l'école du nazisme théorique
Dans la résistance, le grand mélange
Fascistes athées, démocrates, gauchistes, anarchistes, contre cette fange
Pour l'islamisme fanatique
A l'école du fascisme théorique
Dans sa louange, le grand mélange
Fascistes religieux, capitalistes arabes, musulmans, misogynes, ô rien d'étrange !
Dans tous les pays
Se noue de singulières alliances, tous les alibis
Comme entre 1940 et 1945, dans le monde
Collaboration et résistance, les mélanges s'inondent !
Pour l'islamisme fanatique
A l'école du nazisme théorique
Les antisémites, les refoulés du sexe
Les cinglés de Dieu obsédés par le sexe
Pour eux et elles, la femme c'est l'infâme
Pour eux et elles, la beauté est un drame
Contre l'islamisme fanatique
A l'école du fascisme théorique
Ceux et celles qui aiment la vie
La femme nue dans son lit
Sans aucun voile, et toute cette lie !
L'intégrisme religieux aime le nazi
Déjà, une inédite guerre civile
Ne pas se tromper, prendre sa file
La guerre de tous les mélanges
La guerre de tous les étranges
 
 
Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 22.08.2016.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Política & Sociedad" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

De l'esprit troupeau, l'effet imitateur - Patrice Faubert (Política & Sociedad)
Die Stadt an drei Flüssen - Paul Rudolf Uhl (Vida)