Jürgen Skupniewski-Fernandez

Le pentacle indien/ 7ème partie

Maurice se tenait avec Docteur Abinash devant la table d'autopsie. Il était nerveux et sa tête semblait vide. Il a avalé à plusieurs reprises et regardait la silhouette sans vie qui se détachait sous la feuille de plastique blanc. Seule la paire de pieds en bas de la table de dissection a été exposée. La fraîcheur de la morgue ne permettait pas aux pensées chaleureuses de se manifester. Les murs à moitié carrelés et la peinture vert tilleul renforcent encore l'atmosphère. Plusieurs armoires remplies de couverts de dissection et d'autopsie se trouvaient en face des boîtes de stockage des cadavres examinés.

Constable Elmire et le représentant consulaire ont attendu près de l'entrée.

Dr. Abinash se tenait devant le corps, regardait Maurice et lui faisait un signe de tête. Il a fait un petit pas vers la table d'autopsie. Il était tendu.

Ce devrait être Véronique, sa charmante Véronique ! Non, ce n'est pas possible. Un cauchemar !

Le gendarme se dirigeait vers lui.

"Êtes-vous prêt, M. Bertram ?" Il a fait un signe de tête.

Le médecin responsable a pris la couverture et l'a retournée doucement, exposant la tête et le cou.

Silence ! Tout le monde avait les yeux tourné vers Maurice. Il regardait la tête de victime comme s'il était enraciné dans l'endroit. Des marques bleues de strangulation étaient clairement visibles à différents endroits de la gorge.

"Ce..., ..., ce..., ce n'est pas Véronique et était basé sur le Dr Abinash. Il semblait que ses jambes étaient défaillantes, mais il a très vite repris le contrôle. Elmire et von Groote se regardaient entre eux.

"Êtes-vous vraiment sûr de vous-même, Monsieur Bertram ?"

"Oui, à cent pour cent ! Ce n'est pas ma Véronique !"

Von Groote et le sergent reprirent immédiatement leurs téléphones portables.

"Veuillez me mettre en relation avec l'ambassadeur immédiatement. C'est urgent".

"Sir, Sir, la femme morte n'est pas Véronique Vervier. Bertram l'a clairement identifiée. Douts exclus"!

Le téléphone sonnait. Laurent le décrochait :

"Francis Laurent"!

"Laurent, ici Abinash, médecine légale, Hôpital Jeetoo, Port Louis. Tu l'as déjà entendu à propos du personage de la victime. Le tatouage du pentagramme entre les omoplates a été ajouté post mortem avec une sorte de fer à marquer ou quelque chose similaire. Je peux confirmer nos soupçons, pour autant que je sache. Le rapport d'autopsie devrait être sur votre bureau dans quelques minutes".

"Merci, Abinash. Elmire m'a longuement informé. Je l'attends à Abercrombie d'un moment à l'autre, Bon Soiree".

 

La salle de réunion n'était qu'à deux portes du bureau de Laurent. Le sergent Jane Fortis était en train de dresser la liste des candidats suspects impliqués dans l'affaire Vervier sur le tableau d'affichage et de commander du matériel photographique approprié. L'agent Elmire avait ouvert la porte, suivi de deux autres inspecteurs et d'une femme officier.

Laurent entrait et saluait tous ceux qui étaient rassemblés et allait directement au but.

"Il semble que nous ayons une affaire plutôt inhabituelle. Il est donc demandé à toutes les personnes présentes dans la salle de prêter le plus grand serment de secret. Cette affaire pourrait avoir des proportions internationales".

Tous les fonctionnaires ont fait un signe de tête en silence. Laurent s'était adressé à Fortis.

"Sergent Fortis, quelles sont les preuves que nous avons actuellement ?"

 

 

 

 

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Jürgen Skupniewski-Fernandez.
Publicado en e-Stories.org el 29.06.2020.

 

El autor

 

Libro de Jürgen Skupniewski-Fernandez:

cover

Emotionale Welten von Jürgen Skupniewski-Fernandez



In den Gedichten hat der Autor das lyrische "Ich" durch ein vorwiegendes lyrisches "Du" bzw. "Wir" ersetzt, was eine kollektive Nähe zum Geschehenen hervorruft.
Die sehr eindrücklichen Beschreibungen leben von den vielen Metaphern und Vergleichen.
Eine klare und leicht verständliche Sprache sowie wohlgeformte Reime ermöglichen dem Leser einen guten Zugang zu den Gedichten.
Etwas für Lyrik-Liebhaber und jene, die gerne über das Leben philosophieren. Eine kleine poetische Reise, die den Leser zum Verweilen und zum Nachdenken über den Sinn des Lebens einlädt.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Crimen" (Relatos Cortos)

Otras obras de Jürgen Skupniewski-Fernandez

Did you like it?
Please have a look at:

Love knows no boundaries - Jürgen Skupniewski-Fernandez (Amor & Romance)
El Tercer Secreto - Mercedes Torija Maíllo (Ciencia-Ficción)