Patrice Faubert

De l'impesanteur en harmolodie

Chaque être humain
Chaque être non-humain
Vit dans son propre monde
Vit dans sa propre réalité
Bulle du marché de la diversité
De l'unifié dans l'opposé
Qui n'est pas le monde de l'autre
Comme des tas de planètes différentes
Et sur la seule planète Terre
Des tas de vies différentes
Mais dans une même aliénation édifiante
Et sur la seule planète Terre
Ailleurs et donc déjà sur Terre
Comme une sorte de plurivers
Toute structure
Animée ou inanimée
Faire ou ne pas faire
Avec toute l'énergétique
Pour y organiser toute une fabrique
Il en va ainsi pour le smartphone
Avec plus de 70 matériaux différents
183 kilos de ressources s'y attenant
Et puis tout se modifiant
Naturellement ou artificiellement
Et aussi, depuis 1850, exemple éclairant
De vingt-cinq pour cent
L'acidité de l'eau, augmentant
Et avec trois degrés de plus, en 2100
Cela serait, et à minima, donc, affolant
De soixante pour cent !
Toute vie humaine
Toute vie non-humaine
Se meut dans des sables mouvants
De l'évolution, amorale, de l'interchangeant
Tout étant semblable et vraisemblable
Dans le dissemblable et l'invraisemblable
Si tu pouvais être dans ma tête
Si je pouvais être dans ta tête
Et être ainsi dans nos corps
Vous, nous, ils, elles
Ne plus nous couper les ailes
Et nous comprendrions, alors, pourquoi
Nous sommes ce que nous sommes
Déterminismes divers, automatismes variés, faisant loi
Modernité de la misère
Des propriétaires de nos misères
De tout cela, nous somme la somme
Comme les chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire
Milliers de tonnes d'acier du pollueur géant
ArcelorMittal, par trains entiers, livrant
De l'acier pour construire du superflu
Gigantesques paquebots luxueux
Pourtant, pour le vivant, du boueux
Et toute honte bue
L'industrie, de tout, faisant son feu
De toute individuation en exploitation
Avec la numérisation de toute révolution
Les révolutions numériques
Ornières qui nous musèlent, en quelques clics !
La vérité n'est pas une opinion
La vérité est un fait attesté
L'opinion n'est qu'une opinion
La vérité n'est que la vérité
Comme le fait scientifique
Se prouvant de sa reproductibilité
Certes, la technologie, même au début
A été, est, sera, fut
Comme un jouet
Comme ce que j'écris, tout décousu
Et nous en sommes devenus le rouet
Feu ( 1900 - 1977 ) Jacques Prévert, le fameux poète
De tout cela, en fut déjà, la forte tête
En avait fait l'amusant inventaire
En quelques vers à la Prévert
La connaissance de toute croyance
Sans la croyance de toute connaissance
Il faudrait un nouvel esprit
Imprégné d'impesanteur en harmolodie
Mais sans du cavage en attendu le produit
Sans effet, sans cause, en route pour l'infini
Alors que l'histoire de tout pays
Comme une architecture de toute colonie
Du Mexique, par les espagnols, conquis
Du tyran sadique, feu ( 1485 - 1547 ) Hernan Cortés
Qu'ainsi, une population locale
Déclinant, de 50 à 70 pour cent
En l'espace de cinq-cents ans
Virus, assassinats, esclavage, travail forcé
Du colonialisme et de ses joyeusetés
Gens prétendus civilisés
Et tout, sur la planète Terre, ainsi, s'étant édifié !
 
Patrice Faubert ( 2022 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 21.11.2022.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Política & Sociedad" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Diapause sémantique - Patrice Faubert (Filosófico)
Only three words...❣️ - Ursula Rischanek (Amor & Romance)