Valérie Bergmann

MISE AU POINT... DE SUSPENSION

 

D’avoir entrouvert  trop de livres

 

D’entrevoir comme essaim  une épitaphe en gros titre

 

J’ai excavé le verbe « aimer »

 

Le vrai, pas le figuré

 

Car si d’enfants je n’eus pas en ce bas  monde

 

 Grâce à une divergente  nature féconde

 

Le déploiement des mots se fit combat

 

Et ma plume en état d’alerte

 

Ne cherchât au fond qu’à être.

 

Seuls les écrits séculaires

 

Exhibent ma vie sur l’estuaire

 

Où subsiste l’essence de mes insomnies

 

Ils n’y a de place que pour mes écrits

 

Humblement je calmai mes tourments

 

Et me voilà au clair du firmament :

 

La lune si lumineuse  m’a ouvert ses quartiers d’été

 

Et en papillon je fus changé

 

J’ai volé ces quelques notes avant que le temps ne les emporte

 

  

Puis  faite éphémère

 

J’ai butiné le long des courants littéraires

 

Et des figures de style  linéaires.

 

Mes allégories sont faites  pour vous plaire.

 

 

 

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Valérie Bergmann.
Publicado en e-Stories.org el 16.09.2007.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"General" (Poemas)

Otras obras de Valérie Bergmann

Did you like it?
Please have a look at:

L'inédit - Valérie Bergmann (Emociones)
Flying home - Inge Offermann (General)
Flying home - Inge Offermann (General)