Meike Schrut

Quelque chose du temps ancien

Fabuleux

--------------

Ed et Pitti trouvent astucieux :
“Nous sommes dans le pays des merveilles!”
Et c'est juste tout à fait exactement.
De là là connais j'encore `le chien nen, celui-ci fait “wau-wau”,
Comme chaque chien, c'est connu,
Et non seulement du pays magique.
Comment écrit-on le nom de l'homme qui porte le 24.12 les cadeaux ? Mon garçon réfléchit -
Et s'a entubé alors même,
Quand il écrivait à cher bon "Wheinagsmann" (Père Noël)
il ne savait pas le nom français!
Et cette lettre n'arrivait jamais.
Mais dire cela nous était difficile à tous,
Naturellement devaient des cadeaux "ailleurs"!

Le soleil rit, aujourd'hui le ciel ne pleure pas,
drum, on écrit sur ce temps (et sur etc.) plus qu'un poème,
Aussi une rime, une histoire savez`
Etre cela
Et tous les jours trouve` je :
“Le mien est la joie, non seulement seulement à moi!”

2. Le paragraphe) La vie peut être une pièce du ciel,
S'il n'est pas comme chez Abel et Kain.


Des vidéocassettes sont enregistrées vite,
Sur que l'on voit les événements dessus aux autres temps.
Si le ciel coule gris et la pluie,
Si de nouveau une nouvelle saison commence.
Peut-être, je trouve alors aussi les autres mots` :
Dans le vent d'automne vite à terre
les feuilles sifflent,
Et maintenant autour de la maison, certaine tempête fait mugissent absolument.
Mais l'été, le mien n'est pas même Fidèlement encore `s!
Et la lumière solaire rend (presque) toute l'humeur nouvelle.
Un jour de mai, comme `s rarement l'un donnait,
Non Dieu de monsieur est `s qui donnait ce temps,
Car avec le trou d'ozone, il ne s'occupe pas,
N'envoie pas non plus d'en haut l'autre malédiction.
La personne seulement - comment la bêtise de tous les lieux est grande! -
Si cette nécessité et autre douleur se procure.
(j'espère` qui oublie vite l'avenir!)

 

3. Le paragraphe) "on peut bien plaisanter", doit avoir parlée la pierre de rempart,
mais non :
"Tu la femme, dois avoir le toujours même plaisir au lave!"
Il fais assez souvent tout seul` je
(si ce n'est pas ordinaire en quelque sorte! ?)
mais comme `s le hasard veut :
maintenant ce petit vers me vient à l'esprit, comme d'elle :
Le club de jeunesse pour Martin est très agréable,
tant qu'il ne dépense pas trop d'argent, comme là par erreur.
Il n'est plus là depuis longtemps aucun étranger
mais n'importe quand, sa bourse est vide.
Beaucoup d'argent de poche ? Je ne sais plus si `s à l'époque la coutume était pour moi, à un autre temps : où` s s'appelait : "Les marks de la RFA ? On ne connaît pas."
R.D.A. ? Pour plusieurs seulement le lieu inconnu,
mais, donnait `s à l'époque déjà pour des enfants aussi le refuge.

4. Paragraphe : Les oeufs de Pâques cette année étaient aussi déjà cherchés
Et Martin était aussi visité
D'Anne qui était absolument très joyeuse :
Aucun miracle, car ils n'allait dans `s 8ème année!
Jusqu'à 26.6. N'est plus `s longtemps là,
J'espère` aussi les futures années sont pour Micky (petit nom) un profit.
Absolument lust `des vers coulent de nouveau du cerveau!
J'espère`-cela ne s'arrête pas de cela
Pour avoir aussi l'aperçu
Et non aux corbeaux sait peindre,
Si chaque côté porte beaucoup de chiffres qui sont là :
Jour et année et mois aussi...

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Meike Schrut.
Publicado en e-Stories.org el 10.09.2009.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Fantasía" (Poemas)

Otras obras de Meike Schrut

Did you like it?
Please have a look at:

Enfance de février en 2001 - Meike Schrut (Experimental)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasía)
Late realization - Rainer Tiemann (Camaradería)