Said Chourar

Les Martiens arrivent !





J’étais au chaud dans mon doux petit lit
Quand des soucoupes volantes arrivèrent
Les rues étaient pleines d’êtres si avilis
Qui avaient tous de petits corps vert

Le chef donnait des ordres aux troupes
Qui regroupaient les humains en grappes
Ils nous répartissaient en petits groupes
Et les armes aux lasers nous rattrapent

Ils parlaient un langage pour nous bizarre
Et la peur se lisait chez tous les humains
Nous avions les yeux usés et l’air hagard
Nous étions à la merci de ces petits nains

Leurs armes étaient efficaces et terribles
Il n’y avait rien qu’on pouvait leur opposer
Quelques résistants devinrent des cibles
Et de terrible laser, ils furent tous arrosés

Je me suis réveillé de mon profond rêve
Et ma chambre peinte en vert était vide
Je voyais mon cauchemar qui s’achève
Et mes petits Martiens n’étaient qu’un bide

J’ai écrit ce poème pour les esprits sages
Pour les enfants auxquels on fait peur
Je sais que mon écrit rend fous de rage
Tous ces enragés qui rêvent d’horreurs

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Said Chourar.
Publicado en e-Stories.org el 29.09.2011.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Fantasía" (Poemas)

Otras obras de Said Chourar

Did you like it?
Please have a look at:

Acrostiche pour Souad - Said Chourar (Amor & Romance)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasía)
Silent Mood - Inge Offermann (Amor & Romance)