Patrice Faubert

Exposition sélective

Je n'aime pas les intellectuels
Qui se prennent pour des intellectuels
Les Michel Onfray
Les Michel Houellebecq
Qui vont parler
Avec Nicolas Sarkozy
Qui sont invités
Par Nicolas Sarkozy
Et qui sont toujours
Mes chers balourds
Du côté du plus fort
Du côté du plus mort
Je n'aime pas les artistes
Qui se prennent
Pour des artistes
Les Gérard Depardieu
Et autres prie-Dieu
Qui ne pensent qu'à l'argent
Qui ne sont que des dents
Intellectuels, artistes, du spectacle
Cela crache dans la soupe
Cela houspille, cela tacle
Cela s'affiche avec les tyrans
Cela aboie, c'est méchant
Cela montre les dents
Cela crache dans la soupe
Mais cela adore l'étoupe
Et nul besoin d'une loupe
Oh oui ! ils ont gagné la coupe
Du faux rebelle
Du vrai mépris
De l'intellection irréelle
Car ce sont des soumis
A toutes les tyrannies
Les présidents les adorent
Les présidents les honorent
Le système en a besoin
Certes, les bourgeoisies ont du maintien
Je n'aime pas les intellectuels
Qui se prennent pour des intellectuels
Je n'aime pas les artistes
Qui se prennent pour des artistes
 
 
Patrice Faubert (2011) puète, pouète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Patrice Faubert.
Publicado en e-Stories.org el 07.07.2015.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Poema lírico" (Poemas)

Otras obras de Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

L'instinct maternel n'existe pas - Patrice Faubert (Política & Sociedad)
Le isole della pace (Übersetzung von Inseln der Ruhe) - Ursula Mori (Vida)