Safae Nejda

Hier et Aujourd'hui

 
                   Hier encore j'étais petite
               Eh! oui que le temps passe vite
               Je n'ai pas sentis ce temps s'écouler autour de moi
               Je jouais encore lui et moi, a remplir cette vie de joie
               Je ne connaissais rien, ni le mal ni le bien
               Mais il a fallu un jour que je devienne femme
               Pour savoir ce que veut dire une bonne âme
               Qui donne sans armes ni larmes
               Oui, il a fallu que je devienne femme
               Pour savoir ce que veut dire la responsabilité
               Qu'on a envers les autres
               Envers ces enfants qui sont devenu ma vie
               Et l'air que je respire
               Où étiez vous durant tout ce temps?
               Pour me donner tout ce bonheur
               Tant d'amour et de chaleur
               Qui réchauffe mon coeur et éfface mes pleurs
               Si c'était à refaire je retournerai dans mon enfance à moi
               Mais j'ai choisi de vous voir grandir devant moi
               De vous apprendre à lire et à écrire
               Pour qu'un jour vous deviendrez l'autre moi
               L'autre moi que j'ai toujours souhaité être
             
                            
                 

 

Todos los derechos pertenecen a su autor. Ha sido publicado en e-Stories.org a solicitud de Safae Nejda.
Publicado en e-Stories.org el 06.11.2007.

 

Comentarios de nuestros lectores (0)


Tu comentario

¡A nuestros autores y a e-Stories.org les gustaría saber tu opinión! ¡Pero por favor, te pedimos que comentes el relato corto o poema sin insultar personalmente a nuestros autores!

Por favor elige

Post anterior Post siguiente

¿Este novel/poem viola la ley o el reglamento de publicación de e-Stories.org?
¡Por favor, infórmanos!

Author: Changes could be made in our members-area!

Mas de"Creciendo" (Poemas)

Otras obras de Safae Nejda

Did you like it?
Please have a look at:

L'Ombre - Safae Nejda (Vida)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Pensamientos)